Les Rois Fainéants



Commentaire du site: Une notoriété certaine dans l'Histoire de France de ces rois qui furent dix. L'un deux fut roi à 4 mois, d'autres moururent autour de la vingtaine. Ce sont les maires du palais qui se sont régalés et cela se termina par la fin des rois Mérovingiens.

pepin le bref ecrivant au pape zacharie gravure couleur photo de nadar Nous engloberons dans un même chapitre les rois, dits Rois Fainéants, qui, depuis la mort de Dagobert, se succédèrent et finirent la race mérovingienne. Ces monarques en fer battu méritent à peine quelques minutes de notre attention, vu le soin qu’ils ont pris de ne rien faire ; et si ce n’était que, dans une histoire, comme dans les chaussettes, les trous font mauvais effet, nous passerions très volontiers sous silence cette série de gâteux.

Nous leur consacrerons seulement à chacun quelques mots, en tête desquels nous mettons simplement :

Division des culs-de-jatte



Suite: Clovis II